Découvrez le partenaire Ibexa du mois de février : Kaliop

Découvrez le partenaire Ibexa du mois de février : Kaliop

Depuis le début de sa collaboration avec Ibexa, l’agence digitale française Kaliop a construit plus de 100 multi-sites avec la technologie Ibexa, soit l’équivalent de plus de 1 000 sites web.

Le partenariat débute en 2005, et Emmanuel Valluche, Directeur Conseil chez Kaliop, souligne que la pérennité d’Ibexa est l’une de ses plus grandes forces, avec sa robustesse. « Longévité et fiabilité » sont les maitres mots pour décrire Ibexa, selon-elle.

Sur les 200 collaborateurs de Kaliop, 90 maitrisent les solutions PHP Open Source dont 15 sont des développeurs Ibexa certifiés, expérimentés sur le framework Symfony sur lequel Ibexa DXP est construit. « Nous effectuons les formations proposées par Ibexa, organisons des ateliers internes dédiés à Ibexa et avons créé un canal spécifique sur Slack pour communiquer simultanément », explique Emmanuel Valluche.

L’objectif de Kaliop est de créer une « valeur business exponentielle » pour ses clients, et elle tire parti d’Ibexa pour y parvenir ; l’agence est notre partenaire du mois de février.

En tant que l’un des plus grands acteurs du digital en France, avec un chiffre d’affaires annuel de 16 millions d’euros en 2020, Kaliop déploie une multitude de solutions de marché pour aider les entreprises à créer des expériences digitales efficaces. La qualité unique d’Ibexa DXP est son arborescence de contenu, « l’une des meilleures sur le marché », explique Emmanuel Valluche.

Les autres atouts majeurs d’Ibexa DXP sont son framework Symfony complet. « Cela facilite le développement de fonctionnalités personnalisées et la réutilisation des bundles communautaires », explique Emmanuel Valluche. Les clients de Kaliop aiment aussi le fait qu’ils peuvent avoir un CMS, une fonctionnalité d’e-commerce et (bientôt) une solution PIM au sein d’une seule technologie.

La fonctionnalité de migration de contenu d’Ibexa est également pertinente car Kaliop aide de nombreux clients à passer des plates-formes eZ (ancien Ibexa) vers la migration Ibexa DXP. « Cela fait partie de cette longévité que j’ai mentionnée : la possibilité chez Ibexa de maintenir et de faire évoluer des sites Web sur de nombreuses années. Nous avons eu l’occasion à de nombreuses reprises de réaliser ce type de migration avec succès pour nos clients et avons développé une méthodologie et des bundles qui permettent d’accélérer cette phase avec un niveau de qualité très satisfaisant. » explique Emmanuel Valluche.

La flexibilité est également un argument de vente. « La configuration du site Web et les politiques des utilisateurs dans Ibexa sont très précises, mais elles peuvent s’adapter à toutes les situations. »

Certains des sites de référence les plus fascinants qu’ont permis les synergies Kaliop / Ibexa dans le secteur privé sont Essilor ou encore la campagne Manger Bouger de Santé Publique France.

Le fabricant français Essilor a dû faire face à un défi concernant sa notoriété de marque. Bien qu’il soit le plus grand producteur mondial de lentilles ophtalmiques, ce n’est pas toujours un nom familier pour les millions de personnes qui portent ses produits. Kaliop a réorienté les sites pour ses marchés européens vers un canal marketing B2C2B sur Ibexa DXP. Pour ce faire, un parcours client sensibilise l’utilisateur final aux nombreux types de produits Essilor disponibles et gamifie son choix de lentilles, qui peut ensuite être partagé avec les opticiens qui font partie du réseau de distribution d’Essilor – et ses clients réels. Cette tactique efficace est constatée par les opticiens qui observent une augmentation significative de la fréquentation.

« Le site est de Manger Bouger est très populaire et attire énormément de visiteurs tous les mois », explique Emmanuel Valluche, Directeur Conseil chez Kaliop. « Le site regorge de conseils pour avoir une alimentation saine, faire de l’exercice, donne des conseils sur la consommation d’alcool, la quantité de sel, les différentes graisses que nous mangeons et ainsi de suite. C’est gigantesque. Le contenu change tout le temps, et c’est là qu’Ibexa DXP excelle : le site est extrêmement convivial pour les éditeurs. »

La simplicité et la cohérence du site étaient également des éléments cruciaux pour un site destiné au grand public. « Mais c’est le genre de simplicité qui demande un travail acharné et la bonne plate-forme technologique », explique Emmanuel Valluche.

Il est en accord avec l’accent mis par Ibexa sur le B2B et l’e-commerce : c’est ce que le marché recherche en ce moment, dit-il.

« Une DXP qui va bien au-delà d’un CMS est sans aucun doute la solution la plus pertinente pour les clients qui veulent voir de plus en plus de retour sur investissement. Ils veulent que leur DXP fasse un véritable travail en profondeur tout en donnant accès aux API pour intégrer et personnaliser le contenu où ils en ont besoin.

« Et c’est la voie que propose Ibexa », conclut Emmanuel Valluche.

 

 

 

Insights and news

NEWS
NEWS
PRODUIT
De Jani Tarvainen
10/05/2022 13:19 | 4 Min read